loup et lune
 
Magie blanche
Magie rouge
Le retour affectif
Les rituels
Envouter qui?
Test envôutement
Talismans
Mon code de déontologie
Plan du site

 

 

La magie blanche

MAGIE BLANCHE : définition

La Magie (avec une majuscule pour la distinguer de la prestidigitation) est un ensemble de techniques, souvent ritualisées selon des codes de connaissance ésotérique, permettant de produire des phénomènes d'altération de champ magnétique des individus, comme positiver le destin, influencer à sa guise le comportement d'autrui ou le cours des événements.

LES RÈGLES DE LA MAGIE BLANCHE

LE DON DE NAISSANCE

Un sorcier digne de ce nom doit, pour pratiquer la magie blanche, posséder un certain magnétisme, et être capable de magnétiser une personne à distance. Il doit aussi posséder une grande force de l’esprit de façon à pouvoir la transformer en énergie.

LE DÉTACHEMENT ÉMOTIF

Les actes de magie blanche  passent par un détachement émotif du sorcier, afin qu’il puisse juger en toute objectivité et renverser une situation d’envoûtement. Il doit méditer très régulièrement, plusieurs fois par jour afin de faire le vide dans son esprit et ainsi renforcer son mental.

LE SACRIFICE

Le sorcier voulant entrer en contact avec les forces énergétiques doit être prêt à sacrifier une partie de son existence.

En effet, certain rituel de magie blanche sont très contraignant et ne peuvent se faire que dans le calme et la solitude la plus absolue, d’autres ne peuvent s’effectuer qu’au bout de 3 jours de jeune...

LE LIEU

Il est préférable d’effectuer les rituels dans un lieu adapté à la magie blanche, l’idéal étant un lieu calme, en pleine nature, boisée. Mais on peut pratiquer aussi en appartement, dans une pièce spécifiquement préparée ( cercle magique, bougie, autel ...)

LES 3 PURIFICATIONS DE LA MAGIE BLANCHE

LE CORPS

Avant chaque rituel de magie blanche, il est impératif de prendre un bain composé soit de plantes spécifiques, soit de sel ou encore d’huiles appropriées au rituel qui va suivre. Cela dans le but de purifier son corps et de se détendre.

Il est préférable de faire brûler à coté de la baignoire un encens ou une bougie en rapport avec le rituel.

L’ESPRIT

Le but rechercher est de faire le vide en s’allongeant et en ne pensant qu’au rituel. Une méditation lente doit commencer afin de charger son corps en magnétisme.

LE LIEU

Il doit être sain, propre de toute poussière, purifié au sel ou au thym à l’aide d’un cercle magique.

LE CERCLE MAGIQUE DE LA MAGIE BLANCHE

A QUOI SERT UN CERCLE MAGIQUE ?

La réalisation et la délimitation de son espace est une étape primordiale qui doit précéder tout travail. Il formera une coquille d’énergie, protégeant ainsi les influences indésirables pendant la séance de magie blanche. De plus, le cercle magique permettra de maintenir les flux énergétiques qui y seront libérés.

MÉTHODE DE CRÉATION

Il doit être large et spacieux, de façon à pouvoir se mouvoir facilement à l’intérieur. Il peut être fait avec du sel, de la terre ou du charbon, ou dessiné à l’aide d’une baguette, ou avec le doigt.

Il doit être fait autour de l’autel qui doit être composé des 4 éléments : terre (sel) , air (l’encens) , le feu (les bougies), et l’eau (coupe contenant un liquide approprié).

De une à cinq bougies(pour former un pentacle) peuvent être déposées tout autour.

BANNISSEMENT DU CERCLE MAGIQUE

Lorsque la séance est terminée, il faut bannir le cercle afin de laisser les énergies concentrées se dissiper et circuler librement.

ENTRAINEMENT A LA MAGIE BLANCHE : LA VOLONTE ET L’IMAGINATION

Voici un entraînement régulier à effectuer afin d’aboutir à de bons résultats dans la pratique d’un rituel d’envoûtement de magie blanche.

UN PUISSANT EFFORT DE VOLONTÉ

C'est une éducation de la volonté et aussi de la manière de concentrer cette volonté pour la projeter ensuite très exactement sur le but qu'elle doit atteindre. Cette méthode mérite d'être exposée ici en détail, car utilisée pour l’envoûtement et pour le désenvoûtement.
On commencera par augmenter les limites de l'activité consciente. Cela veut dire qu'on évitera le plus possible les automatismes. Il y a donc lieu de contrôler chaque mouvement, tel que la marche, l'équilibre, la respiration, les mouvements des yeux, tous mouvements auxquels nous ne pensons plus parce qu'ils sont devenus automatiques. Pour réaliser cet entraînement, il faut avant tout décider d'une discipline et s'y plier. Et d'abord déterminer une heure précise pour le travail et s'y conformer. Cette heure devra être définitivement réservée à un exercice : ce n'est qu'ainsi qu'on écartera de son esprit toutes les préoccupations secondaires.
Comme on détermine le but et l'heure d'exercice, on détermine également l'endroit où s'y livrer. Ce devra être toujours le même.

Il faut aussi un vêtement réservé aux exercices de magie blanche. Le plus simple est un peignoir blanc, par exemple un peignoir de bain. On s'installera donc à l'heure choisie sur un siège confortable et on se tiendra très détendu, les mains pendantes et assis face au nord.
Ainsi installé, on amènera volontairement en soi un calme conscient en faisant quelques respirations profondes sans excès. Toute la pensée sera concentrée sur la respiration.
Le calme installé en vous, chassez toutes les images de votre pensée et créez un écran parfaitement noir que, mentalement, vous débarrassez du moindre point coloré.
Puis vient l'opération de visualisation: visualiser, c'est voir par la pensée, mais voir nettement, pas seulement songer vaguement. L'image doit être très vivante.

 

LE DÉVELOPPEMENT DE L’IMAGINATION

L'exercice va consister à créer intellectuellement une image très concrète, puis de s'habituer à voir cette image se modifier comme on veut. Quand on sera en mesure de le faire, on pourra visualiser la personne à envoûter. On lui adressera mentalement la parole et on fera réagir l'image comme réagirait la personne: ce travail doit se reprendre jour après jour jusqu'à ce que l'image visualisée de la personne réagisse selon le désir mentalement exprimé.
Chaque séance ne doit pas excéder une heure, sous peine d'épuisement de celui qui s'exerce et - ce qui est essentiel - elle doit être suivie du changement total de pensée, sous peine de tomber dans l'obsession.
Il est recommandé de faire ces émissions de pensée la nuit, après minuit, pour atteindre le sujet à un moment où il se trouve sans défense. L'effet en sera plus rapide et plus précis. De plus, il est également bon de savoir où se trouve la cible, afin de concentrer la force sur un point topographique bien déterminé et non dans un espace abstrait.

Si au cours de la journée on a pu toucher physiquement la personne visée, l'effet sera plus fort. On comble cette lacune en tenant dans la main, pendant l'opération, une photo ou un objet lui ayant appartenu.
Il va de soi que les opérations de magie blanche exigent de l'opérateur un régime alimentaire net, simple, régime le plus propre à lui apporter le calme et la force intérieure.

 

Plan du site | Contact | ©2014 Tous droits réservés